Alexandre Miriel, comédien et jongleur

Dès l’âge de 3ans, il participe à quelques unes des créations de la Cie Soc’Art, compagnie familiale. En 2006, âgé de 15 ans, il intègre la toute nouvelle section Arts de la scène dirigée par Thierry METGE, éducateur spécialisé à l’impro d’Argenteuil. Là, il se forme au cirque, à la danse, au chant, aux percussions, et au théâtre. Avec la troupe des Casse Pieds, il joue dans diverses créations telles que La nuit je suis beaucoup, le Bus 32 et Jonas Orphée. Après quelques stages au théâtre du Cristal, en 2011, il intègre l’Esat des Chapiteaux Turbulents.Sous la direction d’Anatoli Vlassov, il participe en 2012 au concours Danse Energie au théâtre de la Ville de Paris et est récompensé par les encouragements du jury. Elève à Acte 21, de 2010 à 2014, il aborde les répertoires classique et contemporain et participe au Printemps des poètes.En 2013, il se voit confier le rôle de Tyltyl dans L’Oiseau Bleu, mis en scène par Guillaume Caubel. En2015, il quitte l’Esat Turbulences et crée avec V.Serre la Cie La Girafe aboie au sein de laquelle il participe aux créations Jeune Public, Méyé et le Roi Kar en 2015 et Conte Rataconte en 2016

Virginie Serre, auteur et metteur en scène

Comédienne de formation, V.Serre passe très vite à la mise en scène et crée trois compagnies entre 1995 et 2015. Pendant près de dix ans, elle enseigne le théâtre auprès d’enfants,d’adultes et de jeunes en situation de handicap. Elle aborde tous les répertoires et signe une vingtaine de mises en scène (Paris,province, festival d’Avignon). Elle est l’auteur de 10 pièces de théâtres dont quatre sont publiées chez Alna Editeur et une chez Expression Théâtre. Elle est également nègre littéraire et co-scénariste. En 2015, elle quitte Paris où elle a toujours vécu et s’installe dans le Morvan où elle crée la compagnie La Girafe aboie, avec son fils, Alexandre Miriel, comédien. Au sein de cette compagnie, elle crée deux spectacles jeune public (Méyé et le roi Kar en 2015, Conte et Rataconte en 2016). Passionnée par le travail de mémoire et la place de la femme dans notre société, elle écrit et monte Quand viendra l’aube en 2017 et Parles fenêtres en 2018.

Magali Bouley, communication et diffusion

Cette passionnée de littérature et de théâtre es tlicenciée en Langues Étrangères Appliquées et détient un Master en Aménagement et Développement Régional et Européen, au cours duquel elle s’est formée aux relations presse et publiques et à la gestion de l’information. Elle a également travaillé sur un projet fictif d’exposition « l’homme et l’animal » pour la citadelle de Besançon. Magali a été chargée de projet et de communication avant de rejoindre la Girafe aboie.

Mère et fils à la ville, Virginie et Alexandre créent la compagnie La Girafe aboie en 2015 quelques mois seulement après leur arrivée en Bourgogne, dans le Morvan, du côté de Château-Chinon. Quant à Magali, elle a rejoint la Girafe en décembre 2017



Mais pourquoi la Girafe aboie-t-elle ?

Pour se faire entendre et marquer sa différence. La Girafe propose un théâtre engagé et humaniste. Désireuse de s’éloigner des lieux classiques de diffusion, elle prône également sa volonté de mixité: chez la Girafe, comédiens en situation de handicap et comédiens « ordinaires » travaillent ensemble, s’enrichissant mutuellement. La Girafe aboie encore plus fort lorsqu’il s’agit de dire NON à la stigmatisation. Pour en savoir plus sur:

Alexandre

Magali

Virginie